Son métier en langage “normal” ?

Demander à un informaticien son métier en langage “normal” est une idée très risquée. Nous ne sommes pas vraiment prévus pour ça et tout le monde sait que deux informaticiens qui parlent entre eux ressemblent à 2 furbies en train d’avoir une discussion profonde. Pour tenter de communiquer avec le reste du monde, je dirais qu’il y a des gens, que mes collègues appellent des clients, qui ont des idées de site ou d’application sur le web plus ou moins curieuses et que mon rôle est de trouver la solution technique pour pouvoir réaliser ces idées.

Si il était un animal ?

Le bon golden retriever des familles. J’ai toujours rêvé d’avoir de longs poils qui filent au vent contrairement à ces enf*!! de labradors à poil court puis ça a une vie plutôt tranquille un golden en général. Manquerait plus qu’on puisse choisir le parfum des boulettes qu’on a dans la gamelle puis ça serait le pied.

Si il était un auteur ?

J’adore les livres scientifiques/techniques et transmettre mes compétences donc je dirais Igor ou Grichka Bogdanov mais pour les connaissances seulement parce que le cerveau qui tombe jusqu’au menton…

Sa musique préférée ?

En style de musique : la “trance” ! Un titre qui pourrait être au top ça serait Axwell – Center of the Universe. Plus ça va ressembler à un air mélodique entremêlé d’un rythme “festif” et plus ça va me plaire.

Le plat qui le fait gémir de plaisir ?

Alors là, du moment que c’est feuilleté il y a de grande chance pour que j’adore. Une vraie passion pour la bonne pâte feuilleté bien cuite, mais pas nature bien évidemment ! On peut y mettre pas mal de chose dedans (fromage, saucisse, saumon, …) ça devrait être un succès auprès de mes papilles qui risquent, en effet, de gémir de plaisir.

La question à laquelle il n’a toujours pas trouvé de réponse ?

Pourquoi toutes ces questions ? Et surtout, pourquoi toutes ces questions ?!!

L’invention dont il aurait aimé être l’auteur ?

Le télescope. C’est fascinant tout ce qu’on peut voir avec quand on le braque vers le ciel la nuit !! On peut aussi espionner les voisines au loin, ça sert vraiment à beaucoup de choses avec un peu d’imagination.

Ce qui le passionne dans son boulot ?

Concevoir et innover. Chaque problème est différent et doit être pensé différemment tout en utilisant au maximum l’existant. Il faut anticiper un maximum de cas et prévoir en amont l’ensemble de la conception, c’est top.

Son rêve ultime ?

Manger un feuilleté au saumon sublimé par Cyril Lignac en compagnie d’un golden retriever, d’un furby et de la voisine qui a fini par venir attirée par l’odeur du feuilleté (poubelle le télescope).

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter pour suivre les aventures de la tribu :

Retour en haut de la page