Au vu des températures sibériennes, je vous conseille de rester cloîtrés chez vous avec un bon stock de magazines peoples (appelés également « presse intelligente » pour déculpabiliser). Tiraillés entre le clan des pros Laetitia et celui des enfants déshérités, on cherche désespérément les paillettes et le qui couche avec qui…

Les anglais, eux au moins, se préparent au mariage le plus attendu de 2018 : celui du Prince Harry avec l’actrice américaine Meghan Markle (Oh My God ! Avec l’accent). Ah ces British, ils ont l’art de remettre au goût du jour les mariages princiers. Mais c’est en France qu’ont eu lieu les plus emblématiques, souvent en secret…

Et oui, car c’est bien en France que son arrière-grand tonton Édouard Windsor s’est marié avec Wallis Simpson, divorcée et roturière. Alors en plus d’un bras, ce mariage lui a coûté également l’abdication du trône britannique. Mais ce fût “Le mariage du siècle”, célébré au château de Candé, en Touraine.

Alors que Stéphane Bern me glisse dans l’oreillette, que le mariage le plus secret de France reste encore celui de Charles VIII avec Anne de Bretagne. Elle, promise à Maximilien de Hasbourg et lui à Marguerite d’Autriche, se sont fait la malle et se sont mariés en catimini au château de Langeais… Encore en Touraine !

Malheureusement, l’histoire ne nous dit pas si Maximilien et Marguerite, tous les deux sur le carreau, se sont retrouvés dans leur chagrin respectif. Bon et bien finalement on l’a notre “qui couche avec qui”.

Vous voulez découvrir tous les secrets de la Touraine ? N’attendez pas le prochain “potin royal” et cliquez sur notre nouvelle référence :

 

PS : En fait, Maximilien est le père de Marguerite donc que tout le monde se calme l’histoire s’arrête là, sinon c’est vraiment dégueulasse.