Wall of fame

Le 101

Pour répondre à la pénurie de développeurs en France

Vous connaissiez peut-être l’école 42, dont le fondateur n’est plus à présenter ? L’école 42, dont le fameux fondateur est également le papa d’une toute “petite” société qui n’est autre que Free, est une école qui casse les codes de l’enseignement dans le domaine de l’informatique. Le principe repose sur une auto-formation, ouverte à tous (entre 18 et 30 ans) et surtout gratuite.

Le 101, c’est son équivalent dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, qui (mais dois-je le rappeler ?) s’efforce de devenir LA région du numérique.

Néanmoins, cette école propose une pédagogie un tantinet différente de sa grande soeur parisienne (peut-être un concept plus mature ?). Découvrez-la sur leur site !

Voir le projet en ligne

Un design bien particulier

Afin de mettre en évidence la pédagogie et l'innovation du projet et de l'école, nous avons décidé de casser légèrement les codes des sites web standards : navigation exclusivement latérale, apparence aérienne et décalée, codes couleurs "connectés", material design... Le tout pensé en Mobile First Design !

Un back-office aménagé

Le site a pour objectif principal la transmission de l'information, et par conséquent : les valeurs et l'image de l'école. La donnée et l'information sont donc le coeur du dispositif. Il était primordial de faciliter le travail des administrateurs et animateurs du site. Wordpress permet de nombreux aménagements du back office. Nous en avons donc profité pour créer un aiguillage le plus complet possible, afin de maximiser le confort de saisie et la collaboration des différents animateurs du site.

Optimisation référencement et micro-données

Pour chaque nouvelle structure, l'enjeu est de taille : se faire une place sur internet. Être nouvel arrivant n'est jamais simple. C'est pourquoi, nous avons perfectionné le référencement (SEO), notamment en apposant des micro-données pour mieux qualifier l'information et ainsi optimiser le référencement naturel.

Voir le projet en ligne

Suivez-nous

Return to top of page